Quand les youtubeuses se jettent sur Booty calls! L’avenir du hentai serait-il chez les filles?

Devant l’engouement pour les filles sexy du jeu Booty calls sur Eroges, des youtubeuses se sont lancées dans l’expérience et se sont prêtées au jeu pour le plus grand bonheur de leurs abonnés et ont démarré la quête suprême: récolter le plus de mouille possible pour aider la merveilleuse sirène à la croupe divine, Andriella. Qu’elles soient expérimentées ou novices, elles n’hésitent pas à prendre des risques et à vendre du rêve à leur public.
Les filles et le hentai compatibles?
Dans le monde actuel ou le hentai reste un domaine plutôt masculin, les filles commence peu à peu à se frayer un chemin et à petit à petit prendre leur place au sein de cette passion érotique. Ne serais-ce que par les forums de rôleplay spécialisés dans le hentai, la visionnage de vidéos, la lecture de mangas voir même l’écriture de fan fictions érotiques sur leurs héros et héroïnes préférées. Le hentai ne devient plus un loisir dit tabou comme il l’était il y a quelques années et s’expand au public féminin. Les filles commencent à s’assumer et n’hésitent pas à en parler. La révolution est en marche, Chelxie et Julia nous le confirme.

Quand Chelxie n’assume pas!
Tour d’abord nous avons la belle Chelxie, youtubeuse connut qui a tenté à l’aveugle ce jeu et qui visiblement s’est rapidement sentie mal à l’aise devant l’ambiance et les graphiques du jeu un peu trop pervers pour elle à priori. Elle a beaucoup…Crié tout au long de la vidéo à chaque tétons et chaque scènes érotiques, surprise et à la fois choquée, elle essaie tout de même de nous faire passer un bon moment en avançant dans le jeu jusqu’à découvrir une surprise qui lui est particulièrement dédiée: le personnage à son effigie à draguer et à baiser dans Booty calls! On vous laisse imaginer sa tête et ses petits cris de malaise à la découverte! Donc oui vous pouvez désormais littéralement baiser Chelxie en jeu après avoir effectué quelques quêtes de progression. On peut découvrir quelques jours plus tard qu’elle n’a pas souhaité mettre le test du jeu sur sa chaîne personnelle et explique pourquoi rapidement dans une autre vidéo. Elle n’assume absolument pas! En attendant ça a bien fait rire HentaiFR, ses abonnés et les joueurs de Booty Calls.

Julia Bayonetta découvre que les filles ne sont pas toutes des princesses (mais des chaudasses) !
Nous poursuivons avec la sexy Julia Bayonetta, qui a pour habitude de faire pas mal de vidéos de geek et pas mal de test de jeux vidéo. Aujourd’hui elle teste pour nous le jeu « Booty calls ». Elle est motivée dans son siège de gamer, son casque sur les oreilles, elle pense découvrir un jeu subtile mais loin de là. Elle va vite déchanter quand elle va surprendre Andriella en train de se doigter la chatte. A sa grande surprise cette dernière ne tente même pas de fuir  et assume totalement ses actes, pourquoi devrait-elle se cacher? Julia entre plus profondément dans l’aventure et entame donc l’histoire. Lorsqu’elle fait la rencontre de Lara elle a la même réaction que Chelxie et comme la plupart des filles, elle l’a trouve toute kawaii! Quelle sera sa réaction lorsqu’elle va devoir baiser Lara plusieurs fois pour avancer dans le jeu? En revanche sa réaction lorsqu’elle rencontre Shannon ne se fait pas attendre…C’est à mourir de rire lorsqu’elle découvre quelle perverse se cache en elle !

Si vous voulez jouer à Booty Calls il suffit de cliquer ici.
L’article Quand les youtubeuses se jettent sur Booty calls! L’avenir du hentai serait-il chez les filles? est apparu en premier sur Hentai FR.