Le ecchi du mercredi #56 GeisKing1 et sa passion pour le ecchi!

Aujourd’hui on retrouve un artiste passioné de Ecchi mais il lui arrive parfois de faire aussi du hentai. Pour le retrouver c’est sur Deviantart.


Thursday January 01, 1970

1-Bienvenue sur HentaiFR! Pouvez-vous vous présenter?
Un bonjour! Merci de me recevoir.
Je suis GeisKing1 (parfois GysKing1)
Prononcé comme ga-ice.
2-Pourquoi aimez-vous le NSFW / ecchi?
R: Bien, j’aime le ecchi et le NSFW pour plusieurs raisons. La réponse la plus simple est mon attirance hétérosexuelle pour les formes féminines. J’aime que l’animal humain soit une créature sexuellement dimorphe et j’aime exprimer cette appréciation dans mon anatomie exagérée. Les hommes sont visuellement orientés par nature, donc j’aime voir différentes interprétations de la forme féminine … surtout sous sa forme ecchi.
3-Qu’est-ce qui t’a motivé à dessiner? Quand as-tu commencé?
A: Eh bien, je ne peux pas dire que je me souviens de ce qui m’a motivé à dessiner. Je l’ai simplement fait toute ma vie. Je peux déterrer de vieux dessins de la maternelle. Je suppose que j’ai commencé là-bas et je ne me suis jamais arrêté.
4-Un anime / manga de votre enfance qui vous a marqué?
A: « Ronin Warriors » et « Sailor Moon » ont eu un impact sur moi dans mon enfance. Je savais très tôt qu’il y avait quelque chose de différent à propos de l’Anime lorsqu’on le regardait à côté de l’animation occidentale. Cela semblait plus granuleux et plus mature. J’ai grandi lors de l’avènement de l’Anime dans l’ouest des États-Unis dans les années 90. Il existe donc d’innombrables titres qui m’ont peut-être aidé à créer des thèmes plus mûrs dans mon art et mes récits.
5-Quelles sont vos inspirations actuelles? Manga, anime, bandes dessinées, jeux vidéo?
R: La plupart de mes inspirations les plus récentes viennent d’interagir avec un groupe fantastique d’artistes de toutes sortes, mais je dois dire que la majorité de mes moulages sont issus de l’ancien JRPGS, tel que « Albert Odyssey Gaiden », « Suikoden 2 « , des jeux comme » Azure Dreams « et » Guardian Heroes « . Je dois également certains de mes modèles à des animes comme « Tenchi Muyo », « Golden Boy », « Dragon Ball », divers titres ecchi et hentai, des bandes dessinées de DC et du vieux cinéma. Surtout le cinéma des années 80.


Thursday January 01, 1970

6-Quels artistes t’inspirent?
R: Je ne peux pas vraiment identifier une inspiration directe qui a façonné mes habitudes d’artiste, mais plusieurs m’inspirent pour que je veuille être meilleur. Junji Ito en raison de la quantité incroyable de détails et d’expression qu’il peut mettre dans son travail. Je suis un grand fan d’horreur. Masamune Shirow pour son merveilleux sens de l’anatomie et du style, et Satoshi Urushihara « Le Maître des seins » lui-même pour ses superbes représentations de la forme féminine. Honnêtement, il y a trop de mangaka pour nommer. En plus de nombreux artistes inconnus, j’aime vraiment le travail fabuleusement détaillé de George Kamitani et j’adore le fait qu’il soit sans vergogne au sujet de ses créations sexy à une époque où les gens se comportent si purement.
7-Petits seins ou gros seins? Pourquoi?
A: C’est une question difficile. J’ai une appréciation pour les deux. Je vais chevaucher la clôture sur cette question toute la journée. Je pense que les deux sont valables.
Les gros seins sont merveilleux. Ils sont un signe de fécondité élevée, ce qui attire finalement les hommes pour préserver l’espèce. Ils sont doux, amusants à jouer, et affichent très bien … MAIS seulement s’ils sont naturels. Je trouve les faux seins très désagréables. La forme et la sensation sont toutes fausses. Une jeune femme qui venait de subir une augmentation du volume de son buste m’a proposé de les voir. Elle a dit qu’elle me les montrerait si je rejoignais le reste du groupe à l’extérieur. J’ai poliment refusé et elle m’a accusé d’être désintéressée des femmes.
Les petits seins sont un délice aussi. Ils restent « jeunes » plus longtemps. « Everperks » je les appelle. La taille n’est jamais vraiment un problème. C’est la condition des mamelons qui fournissent vraiment l’attrait esthétique.
8-Quel est votre homme / femme idéal parmi les anime, manga, ect?
R: C’est vraiment difficile. Chaque fois que je regarde un anime, il y a généralement un type qui me plait davantage. Surtout dans les animes d’harem. J’aime les types traditionnels loyaux tels que Cherry de « Saber Marrionette J », Mahoro de « Mahoromatic » et Sakuraba Aoi de « Ai Yori Aoshi ». Les personnages féminins mérités dotés d’un code d’éthique et de loyauté très attrayant m’attirent vraiment. Surtout quand ils ont un côté un peu sale comme Ayeka de « Tenchi Muyo » et Neptune de « Lunatic Night ».
9-Quel moment préfères-tu dans un dessin? (croquis, colorations, ect …)
R: Je dois dire que la phase de dessin est la partie la plus agréable de mon travail d’artiste.
J’aime faire des ajustements et façonner l’image pour qu’elle soit meilleure. C’est aussi le moment où le design prend forme. Je ne peux jamais dessiner un personnage dans la même tenue deux fois, alors tout ce que je fais va être nouveau, même pour moi. Maintenant, je suis fanatique de mon travail au trait et de sa partie la plus minutieuse et la plus fastidieuse de mon processus.
10-Quelles sont les techniques utilisées pour vos dessins? (matériel, logiciel, etc.)
R: Cela fait longtemps que je ne suis pas passé complètement au numérique. J’ai un style de dessin vraiment sommaire et je ne m’engagerai dans aucune ligne dure avant la « phase d’encrage ». Les outils que j’utilise actuellement sont ma petite tablette à stylet Wacom Intuos et Easy Paint Tool SAI. SAI est merveilleux pour les lignes fastidieuses.


Thursday January 01, 1970

11-Un rêve fou pour ton art?
A: Eh bien, j’aimerais inspirer plus de gens à créer leurs propres personnages originaux. Je sais que beaucoup de gens le font déjà, mais je vois tellement de merveilleux artistes qui répètent sans cesse les designs traditionnels. Nintendo va proposer une nouvelle fille, puis presque tous les artistes que je suis ont soudain une version très similaire. J’aimerais aussi inspirer les gens qui hésitent à faire de l’art NSFW à oublier ce que les gens peuvent en dire et à y aller.
12-Que pensez-vous d’être publié avec votre permission sur un site? Est-ce essentiel pour vous?
A: Honnêtement, je pense que c’est un honneur d’être inclus. Je le considère comme un grand compliment lorsque quelqu’un exprime de l’intérêt pour mon travail.
Ce n’est pas vraiment essentiel pour moi puisque je le fais surtout pour mon propre plaisir et pour les quelques personnes qui veulent regarder. Honnêtement, la seule fois où je tente de me faire connaître en ligne, c’est pendant les mois où j’organise mon concours artistique annuel… qui est ouvert maintenant. En dehors de cela, l’anonymat ne me dérange pas beaucoup.
13-Un mot pour la fin?
R: Bien, j’aimerais d’abord profiter de l’occasion pour vous remercier d’avoir pris le temps de regarder mon art et de me poser ces quelques questions. Je suis très flatté.
En dehors de cela, l’art du NSFW est aussi de l’art. Peu importe ce que quelqu’un vous dit, l’art concerne l’expression. Exprimez-vous et rappelez-vous que ce n’est pas parce que quelqu’un dénigre ce que vous faites que vous n’avez pas créé quelque chose que quelqu’un, quelque part, peut apprécier. Faites-le pour eux, mais surtout faites-le pour vous.

 

[[Visit blog to check out this spoiler]]

L’article Le ecchi du mercredi #56 GeisKing1 et sa passion pour le ecchi! est apparu en premier sur Hentai FR.