Le ecchi du mercredi #31

Un nouveau couple d’artiste débarque sur HentaiFR avec leurs personnages sexy. Des jolies filles en lingerie, des furry, des bikinis, il y’en a pour tout les goûts! Mais on vous laisse plutôt découvrir leur interview. Pour les retrouver c’est sur: Facebook Newgrounds Furaffinity Twitter Ko-fi Patreon


Thursday January 01, 1970

 
1) Bonjour et bienvenue sur le site Web HentaiFR, pouvez-vous vous présenter?
Salut! Merci pour l’invitation. Jamais auparavant, personne sur le Web n’avait demandé qui j’étais (des données révélatrices choquantes pour les fans), mais nous sommes deux illustrateurs qui adorent dessiner des filles sexy et des choses perverses (oui, Minina s’inspire d’une personne réelle).
Et nous sommes du côté tropique, en Amérique Latine.
2) Depuis combien de temps dessinez-vous?
Spécifiquement hentai depuis 3 ans, mais nous avons dessiné presque toute notre vie.
3) Quelle a été votre première inspiration pour dessiner?
Nous venons tous deux de familles très conservatrices, où tout ce qui concerne la nudité n’est pas le bienvenu. Cependant, la première fois que j’ai vus des inspirations liées à l’illustration pour adultes, c’était un documentaire sur Milo Manara, puis j’ai connus le travail d’Alfonso Azpiri et j’étais fasciné. Avec le temps et l’accès à Internet, j’ai pus mieux connaître le hentai et je suis tombé amoureux de ce style.
Dans le cas de Minina, c’étaient des jeux vidéo, elle adorait les personnages qu’elle avait vus dans Fire Emblem et Legend of Zelda , elle avait dessiné tous les personnages qu’elle avait pu trouver. Ses parents étaient si durs qu’elle ne connaissait pas le hentai avant d’entrer à l’université. Elle était fascinée par les animes comme Golden Boy, Black Bible, Kiss x Sis et bien d’autres dont elle ne se souvient plus.
4) Dessinez-vous exclusivement du NSFW ou dessinez-vous également du SFW? Que préférez-vous?
Nous dessinons les deux, mais je préfère plutôt le NSFW qui est ma plus grande motivation. Disons que je dessine du SFW quand c’est nécessaire ou que quelqu’un le demande, mais le NSFW je le fais même gratuitement.
Minina est plus équilibrée bien qu’elle aime toujours mettre beaucoup de choses perverses dans ses dessins.
5) Lorsque vous créez un dessin, quel est votre moment préféré?
J’ai 2 moments, le premier est quand je sens que j’ai réalisé une ligne qui, à mon avis, est vraiment vivante et dynamique. La seconde est quand Minina a donné de la couleur aux choses, j’ai le sentiment que c’est quand l’illustration prend vie (oui, parce que je ne fais que des lignes … hehe).
6) Quel matériel utilisez-vous pour dessiner?
Le crayon à papier, je n’ai jamais été bon pour les couleurs haha ​​et j’utilise parfois des marqueurs de gris. Tout le travail commence à être 100% traditionnel, puis nous le numérisons et Minina ajoute la couleur au format numérique.
7) Quelle est votre héroïne préférée?
C’est une question difficile, je pense qu’aucun de nous deux n’a de favoris, nous en avons beaucoup… Mais si je me souviens de quelqu’un que j’apprécie particulièrement, c’est Lorna of Azpiri. En revanche, Minina a toujours aimé les filles fortes comme Claire de Claymore, Victoria et Integra de Hellsing, Rogue de X-men ou Oliver Armstrong de FullMetal Alchemist.
8) Une anecdote amusante à propos de vos dessins?
Le plus drôle est peut-être de cacher à nos parents tout ce qui s’y rapporte. Ils ne savent pas que nous créons et illustrons KrakenParty.
De plus, même s’il n’ya pas de dessin direct, c’est l’origine de notre nom, KrakenParty est apparu alors que nous profitions d’un bon hentai en ligne et que nous avons vu un pop-up où ils ont annoncé un film porno de Pirates des Caraïbes où la phrase est apparue. : « Realese you fucking Kraken » et nous a frappés en plein coeur. Lol
9) Que penses-tu de la place des Hentai en France?
Pour être honnête, nous ne sommes pas très au courant de la situation du hentai en France. Nous imaginons que, comme dans les autres régions du monde où nous vivons, ils doivent avoir des détracteurs et des sympathisants.
10) Que pensez-vous du site Web HentaiFR et de son initiative visant à promouvoir la culture Hentai et Ecchi en présentant des artistes indépendants comme vous?
Nous sommes très heureux car, en tant qu’artistes indépendants, nous sommes avides de médias et nous pouvons ainsi toucher plus de gens qui aiment ce sujet que nous. Je dois avouer que, parfois, le cyberespace est si vaste que nous nous sentons si petit qu’il passe inaperçu.
 


Thursday January 01, 1970

[[Visit blog to check out this spoiler]]


Thursday January 01, 1970

L’article Le ecchi du mercredi #31 est apparu en premier sur Hentai FR.